UrbanéO met en mouvement les arrêts de bus

Et si un arrêt de bus était bien plus qu’un abri de verre et d’acier sous lequel on attend plus ou moins patiemment le prochain car ? A Libercourt, UrbanéO fabrique du mobilier urbain écoresponsable et 100 % français. Matériaux, conception, technologie : même les arrêts de bus deviennent rev3.

La petite PME née à Avion en 1996, alors spécialisée dans le commerce de pièces métalliques, a bien grandi depuis 2002, année de son rachat par Thierry Delcourt. Le dirigeant a, dès cette époque, une idée précise de son métier, et une conviction : le mobilier urbain peut et doit prendre le virage du développement durable. Et si les clients de la PME (conseils départementaux, communautés urbaines, communes, syndicats mixtes de transport…) attendent avant tout de pouvoir disposer de produits solides, pratiques et bien visibles, la PME décide d’aller au-delà.

L’écoconception, clé du succès

Innovation, responsabilité, écologie : l’entreprise se développe sur ces bases ; en 2007, elle est l’une des premières PME de la région à se lancer dans un projet d’écoconception afin de réaliser du mobilier urbain combinant un faible impact écologique et un design novateur : c’est la naissance de l’abribus Cirrus, figure de proue de la PME qui en produit toujours entre 150 et 200 chaque année. Prévu pour proposer un éclairage LED, alimenté par l’énergie solaire, il est produit à partir de matériaux recyclables, sans que des métaux lourds ne soient utilisés dans la fabrication. Robuste, facile à nettoyer, le modèle ne sacrifie rien à l’esthétisme avec ses lignes épurées et modulables : comme le nuage dont il porte le nom, ce produit modulable n’a pas de proportions fixées une fois pour toutes mais peut s’étirer en hauteur comme en largeur. Idéal pour s’adapter aux contraintes propres à chaque site…

Crédit photo : UrbanéO

La PME ne s’arrête pas là et développe également un poteau d’arrêt conçu pour faciliter la vie des personnes atteintes d’un handicap visuel. Également écoconçu, le produit bénéficie d’un éclairage solaire mais s’accompagne surtout d’une télécommande universelle qui permet au non-voyants de repérer son emplacement et d’entendre des annonces sonores qui l’informent du nom de l’arrêt, de la direction de la ligne et des prochains horaires de passages… Une innovation précieuse, et plusieurs fois saluée : la PME a reçu le prix Entreprise et Environnement du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, le trophée de la performance environnementale du Réseau Régional des Missions Environnement, et le trophée Écoconception des JADDE (Journée Annuelle du Développement Durable et Entreprises). Le développement suit : certifiée par l’AFNOR, l’entreprise compte aujourd’hui quatre agences en France, sur tout le territoire.

L’économie de la fonctionnalité comme étage suivant du développement

La PME souhaite pourtant aller plus loin. En 2014, Thierry Delcourt participe à la démarche « Économie de la fonctionnalité » initiée par la CCI Grand Lille, destinée à faire émerger des projets qui s’inscrivent dans le cadre de l’économie de la fonctionnalité. UrbanéO s’intéresse alors aux services qu’il peut ajouter à ses produits afin de se poser en partenaire global des collectivités, capables d’assurer la construction mais aussi l’entretien et la maintenance de ses produits. Voire d’aller au-delà, en réfléchissant aux usages autant qu’aux produits et en se concentrant sur les besoins des utilisateurs.

De quoi faire évoluer l’usage même des abribus, au-delà de leur rôle dans les transports publics. Dans ce cadre, ces points d’arrêts pourraient par exemple devenir le support d’un réseau de covoiturage, notamment sur les fins de ligne de bus, où une partie des usagers rencontre des problèmes pour terminer leur parcours. Autant de questions qui restent bien entendu à travailler avec les partenaires de la PME nordiste dans le cadre d’une réflexion à échelle régionale, mais qui montrent la volonté de l’entreprise de prendre toute sa place dans les enjeux de mobilité durable.

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */