Trois jours d’échanges internationaux pour décarboner l’industrie Industrial Transition Platform – 5-7 Nov 2019 – Lille

Photo Région Hauts-de-France

La Plateforme pour la Transition Industrielle – Industrial Transition Platform (ITP) a été lancée officiellement le 3 avril dernier à Milan. Pour son second séminaire, elle est accueillie au Siège de Région à Lille pour 3 jours d’échanges internationaux sur la décarbonation de l’industrie.

Initiée en janvier 2019 par la Rhénanie du Nord- Westphalie et animée par The Climate Group- l’ONG britannique en charge de l’animation de The Under2Coalition, cette Plateforme rassemble des régions et gouvernements locaux, marqués par un tissu industriel fortement émetteur de gaz à effet de serre.

L’objectif de l’ITP est de permettre à ses membres de partager leurs expériences et initiatives, pour favoriser l’action locale et contribuer efficacement à la décarbonation de l’industrie.

Une douzaine de régions et gouvernements locaux en Europe et en Amérique du Nord sont aujourd’hui mobilisés.
Aux côtés des Hauts-de-France et de la Rhénanie du Nord-Westphalie, le réseau compte la Lombardie, l’Emilie-Romagne, l’Ecosse, le Pays de Galles, la Voïvodie de Silésie, la Province de Hollande du Sud, ainsi que la Californie, le Minnesota, le Québec et l’Alberta.

Au-delà des enjeux globaux qu’elles partagent, ces collectivités se sont organisées en « Innovation teams » portant sur des thématiques qu’elles ont elles-mêmes choisies.
Les Hauts-de-France, par l’intermédiaire de la Mission rev3, se penchent particulièrement que la question du déploiement industriel de l’hydrogène « vert », obtenu par l’électrolyse de l’eau avec une électricité renouvelable ou décarbonée.

Photo Région Hauts-de-France

La délégation accueillie en ce moment au Siège de Région  compte une vingtaine de participants issus des collectivités et du Climate Group. Après une présentation de la dynamique rev3 ce 5 novembre, la délégation a échangé en plénières et ateliers.

Les échanges ont entre autres permis d’envisager des connexions entre la feuille de route régionale hydrogène en cours de finalisation et les initiatives du même type portées par les autres collectivités investies dans la plateforme.

La délégation s’est également rendue à Dunkerque afin de découvrir le démonstrateur GRHYD qui expérimente l’injection d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel (pour alimenter un nouveau quartier de 200 logements collectifs et individuels et développer une solution de mobilité « douce ») ainsi que les initiatives de la Communauté Urbaine de Dunkerque, Territoire Démonstrateur rev3 et labellisé par l’Etat «Territoire d’innovation », en matière de décarbonation de l’industrie. Cette visite de terrain a mis en valeur les ambitions régionales en matière d’injection d’hydrogène dans le réseau de gaz naturel.

 

Photo Région Hauts-de-France

 

Pour en savoir plus, contactez Frédéric MARQUET, Mission rev3 sur frederic.marquet@hautsdefrance.fr

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */