Partenariat DBT-CEV – Arts et Métiers Lille, Un démonstrateur de charge ultra rapide pour véhicules électriques sur le campus de Lille

La société DBT-CEV dont le siège est à Brebières et Arts et Métiers, engagée dans unirev3 – le réseau des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche au cœur de la Troisième Révolution Industrielle, installent sur le campus de l’école à Lille une plateforme d’essais et d’analyse de la charge rapide sur réseaux intelligents, pour tous constructeurs de véhicules électriques.

Ce démonstrateur de charge ultra-rapide 150 kW, quel que soit le standard de recharge requis, est une première en Hauts-de-France et l’un des rares implantés en France. Du 100 % rev3 !

Démonstrateur Ultra 150 sur le parking du Campus des Arts et Métiers de Lille. Crédit photo : société DBT-CEV   

Lancé en septembre et pour 24 mois d’expérimentation (les résultats seront publiés par l’AVERE*), ce démonstrateur est le fruit d’un partenariat entre le groupe DBT, une des rares entreprises françaises implantée en région à fabriquer des bornes de recharge pour véhicules électriques en Europe et le laboratoire L2EP – Electrotechnique et Electronique de Puissance du campus des Arts et Métiers de Lille. Le pôle MEDEE (Maitrise Energétique des Entrainements Electriques) a accompagné ses deux adhérents pour le montage du projet et suivra son déroulé afin d’en assurer la promotion.

*L’AVERE France est l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique. Elle représente l’ensemble de l’écosystème et est associée à un réseau d’experts européen (AVERE) et mondial (WEVA).

Il s’inscrit dans le projet B2RI – Borne de recharge rapide intelligente du laboratoire et a fait l’objet d’une aide financière de la Région dans le cadre du dispositif STIMulE « Soutien aux Travaux Interdisciplinaires, Multi-établissements et Exploratoires ».

Cette borne permet la recharge rapide, allant de 10 à 30 minutes, de véhicules équipés de batteries de capacité variant de 75kWh à 100 kWh. Elle sera également utilisée dans le cadre du projet SoMel Soconnected de gestion de réseaux électriques intelligents lancé par la MEL – Métropole Européenne de Lille, avec un des tous premiers projets de navette autonome en France.

Crédit photo : société DBT-CEV
Nous éprouvons une grande fierté à l’annonce de ce projet, qui prouve la reconnaissance du savoir-faire technique des équipes DBT dans le domaine de la charge ultra-rapide en Europe, et qui va permettre un énorme bon en avant dans notre offre de chargeurs rapides et ultra-rapides en courant continu de 22 à 150kW. Ce projet donne aussi à DBT sa première référence dans le développement des navettes autonomes. Nous sommes fiers d’être la première société française à proposer une plateforme multistandard avec cette puissance (nos concurrents présentent généralement des solutions 2 x 75kW et non pas 150kW). Tous les constructeurs mondiaux pourront venir à Lille pour tester leurs véhicules les plus récents, en bénéficiant du savoir-faire unique des ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille et de leurs équipements de tests, de mesures et d’analyses disponibles au L2EP. Grâce à ces projets, la région Hauts-de-France devient un lieu majeur et incontournable au centre de l’Europe pour la mise au point des solutions nécessaires au développement de l’électromobilité.
Hervé Borgoltz, Président Directeur Général du Groupe DBT
Crédit photo : société DBT-CEV

Le groupe DBT, leader européen des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques
Fondé à Brebières (Pas de Calais) en 1990, DBT est un groupe industriel spécialisé dans la maitrise de l’énergie de l’aménagement de l’espace urbain et dans les systèmes de recharge pour tous les véhicules électriques. A l’origine fournisseur de transformateurs de courant électrique, le groupe propose désormais 3 gammes d’activités : des solutions de contrôle d’accès et de distribution d’énergie, ainsi que des transformateurs de courant basse tension ; des bornes de recharge normale (3 à 8h), accélérée (1 à 3h), rapide (-30 minutes), et ultra-rapide (-20 minutes) ; des formations dans les IRVE et pour les techniciens de maintenance agréés VE.
90 collaborateurs en Hauts-de-France, 15% du CA investi en R&D, 55% du marché européen de la charge rapide, exportations dans 45 pays ; production 100% française, DBT est cotée sur Euronext Growth depuis décembre 2015.

Plus d’informations sur www.dbt.fr

Témoignage de l’équipe EPMLAB pour le montage du projet de B2RI

Le L2EP diffuse les résultats de recherches depuis de nombreuses années avec l’écosystème et les industriels grâce au pôle MEDEE. C’est au cours de la présentation d’APC2020 (https://www.youtube.com/watch?v=rKGY0AEDrDk) lors de la journée REV 3 ENERGY co-organisée par MEDEE en 2018 que le projet B2RI est né. Sur la sollicitation de Mr SIMON directeur technique chez DBT, l’équipe réseau du L2EP a proposé d’accueillir et de tester une borne de recharge rapide ULTRA 150 kW au sein de sa plateforme technologique EPMLAB https://www.epmlab.eu/. Pour réaliser ce démonstrateur échelle 1, Mr ROILLET ingénieur d’étude au L2EP a répondu à l’appel à projet STIMULE lancé par la Région Hauts de France sur le volet partenarial visant à faire travailler sur des thématiques communes Laboratoires et Industriels. Ce 12 septembre, les chercheurs du L2EP et les ingénieurs de DBT ont commencé leur collaboration concrète par une réunion de travail chez DBT-CEV. Ce kick-off technique comme le rappellent Mr ROILLET et Mr SIMON était centré sur la construction du démonstrateur au sein du campus des Arts et Métiers de Lille. Ils se sont donné pour objectif une mise en service et des premiers tests pour le mois de janvier 2020.
12/09/19, ‘kick-off chez DBT’; MM. ROILLET et MARIN (L2EP) aux côtés de Mr SIMON (DBT).
Crédit photo: Arts et Métiers

 

A propos des Arts et Métiers et du laboratoire L2EP

Grand établissement technologique, Arts et Métiers compte 8 campus et 3 instituts en France. Arts et Métiers a pour missions principales la formation d’ingénieurs et de cadres de l’industrie et la recherche au plus proche des besoins de ses partenaires. Il forme chaque année plus de 6 000 étudiants du bac+3 jusqu’au bac+8. Par ses formations, ses 14 laboratoires et sa recherche partenariale, Arts et Métiers est un acteur socio-économique au service des territoires.

En savoir plus sur les Arts et Métiers: https://artsetmetiers.fr/fr/une-recherche-dynamique

Créé en 1989, le laboratoire L2EP est né de la volonté de 4 établissements partenaires, l’Université des Sciences et Technologies de Lille, Arts et Métiers , l’Ecole Centrale de Lille et Hautes Etudes d’Ingénieur (HEI), de regrouper au cœur d’un même laboratoire toutes les activités de recherche en Génie Electrique. Le laboratoire compte aujourd’hui 107 personnes dont 36 enseignants-chercheurs ou assimilés, 14 personnels IATOS ou assimilés. Une quarantaine de doctorants travaillent au laboratoire ainsi qu’une vingtaine de post-doctorants et ingénieurs en CDD.

En savoir plus sur le L2EP: l2ep.univ-lille.fr

A propos du pôle MEDEE

Depuis 2010, le pôle MEDEE (Maîtrise Energétique des Entraînements Électriques) est une passerelle entre le monde industriel et celui de la Recherche. Basé à Lille, le cluster fédère et anime une communauté d’acteurs spécialisés en génie électrique : grands groupes, PME innovantes, startups, laboratoires et établissements d’enseignement supérieur.
Sa mission est de favoriser la R&D collaborative, les transferts d’innovation et les sauts technologiques, notamment sur le territoire des Hauts-de-France.

En savoir plus sur le pôle MEDEE : https://www.pole-medee.com/

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */