L’université de technologie de Compiègne donne du sens à l’innovation avec rev3

A la fois université et école d’ingénieur, l’université de technologie de Compiègne construit une pédagogie et une recherche technologique interdisciplinaire tournées vers l’homme et la société, dans un souci de développement durable.
Rev3 et l’université de technologie de Compiègne ne pouvaient que se rencontrer !

université de technologie de Compiègne – Centre Benjamin Franklin – Compiègne.
Photo : université de technologie de Compiègne

Donner du sens à l’innovation, être à l’écoute d’un monde qui bouge, l’université de technologie de Compiègne ambitionne d’apporter des réponses intégrées à des problématiques réelles et à favoriser l’appropriation de ces réponses par la société.

Il s’agit de transformer de nouvelles connaissances en un produit ou un service socio-technique qui a du sens pour les utilisateurs, qui s’inscrit dans une logique d’usage et qui apporte une valeur ajoutée à la société.

A la fois université et école d’ingénieur, l’université de technologie de Compiègne construit une pédagogie et une recherche technologique interdisciplinaire tournées vers l’homme et la société, dans un souci de développement durable.

Elle oriente ses recherches autour de trois grands défis sociétaux, la transition vers la bioéconomie ; la mobilité, l’énergie et la ville durable et, les technologies de la santé.

Quelle est l’ambition de rev3 ? si ce n’est de bâtir un nouveau modèle économique et sociétal respectueux des ressources et porteur d’activités et d’emplois en Hauts-de-France.

Pour changer de modèle de développement, les Hauts-de-France se sont engagés dans la Troisième Révolution Industrielle – rev3.

C’est une 1ère en France et un exemple suivi en Europe.

L’objectif est de mobiliser l’ensemble des forces vives du territoire pour inscrire les Hauts-de-France dans une transition proactive – créative et responsable, collaborative et connectée – avec en ligne de mire, un environnement décarboné à l’horizon 2030-2050.

Cette transition multi-facettes allie les démarches citoyennes aux projets de territoire des collectivités locales ; le développement des entreprises aux structurations de filières d’avenir ; l’émergence de nouvelles compétences et de nouveaux métiers au sein de nos écoles et universités aux innovations des centres de R&I.

Hydrogène, bio-économie, économie circulaire, numérique, mobilité, efficacité énergétique des bâtiments, énergies renouvelables, réseau énergétiques intelligents, économie de la fonctionnalité, … sont autant de filières porteuses d’avenir alliant entreprise, recherche et formation qu’il s’agit de structurer et d’ancrer sur notre territoire.

Bref, les valeurs et ambitions de l’université de technologie de Compiègne sont celles de rev3. Il était bien naturel que ces deux-là se rencontrent !

université de technologie de Compiègne – Centre d’innovation Daniel Thomas – Compiègne.
Photo : université de technologie de Compiègne

 

Cette rencontre porte déjà ses fruits. L’université de technologie de Compiègne a rejoint unirev3, le réseau des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche au cœur de la Troisième révolution industrielle, en Hauts-de-France.

Les échanges sont là, les collaborations se dessinent !

Pour en savoir plus sur unirev3 : contactez Bertrand Zuindeau, Mission rev3 à la Région / bertrand.zuindeau@hautsdefrance.fr

Découvrez également le dossier spécial sur rev3 que consacre l’université de technologie de Compiègne, dans son magazine Interactions. Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France porte un regard sur la transition industrielle et l’emploi en région et Philippe Vasseur, Président de la Mission rev3 revient sur « rev3, un rêve devenu réalité ».

Magazine Interactions, dossier rev3 à lire sur : https://interactions.utc.fr/index.php?id=2675

S’abonner à la newsletter : https://interactions.utc.fr/newsletter.html

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */