DES VILLES ET DES TERRITOIRES DURABLES ET CONNECTÉS

Les agglomérations urbaines et leur zone d’influence concentrent 75% de la population mondiale, produisent 80% des richesses, lèvent 80% des impôts et… génèrent 80% des émissions de CO2. Mais elles sont aussi et surtout le creuset des relations humaines. Autant dire qu’elles détiennent la quasi-totalité des clés du monde de demain.

Le nouvel éco-quartier de l’Ange Gardien à Quesnoy-sur-Deûle
© Agence Caucheteux Bello
Amiens : la capitale picarde rejoint avec de sérieux atouts la démarche de Troisième révolution industrielle
© Altimage / Philippe Frutier
Roubaix : le quartier de l’Union, modèle de savoir-faire régional dans le domaine de la reconversion de sites industriels en quartier rev3
© Sébastien Jarry

ENJEUX

En Hauts-de-France, 89% de la population vit en zone urbaine, ce qui place la région en 2ème position sur le plan national (hors Île-de-France). Les intercommunalités sont responsables de la plupart des champs d’action qui conditionnent notre vie en ville et en société : aménagement du territoire, urbanisme local, protection de l’environnement, logement… Aucun levier, ou presque, de la 3ème révolution industrielle ne leur échappe, pour faire converger localement les objectifs de développement durable et d’efficacité économique.

La bonne échelle pour viser très haut

Les nouveaux outils stratégiques tels que les Schémas de Cohérence Territoriaux (SCOT) et les Pôles Métropolitains permettent aux intercommunalités de coordonner le développement territorial. Les Plans Locaux d’Urbanisme Intercommunaux (PLUI) permettent quant à eux d’engager des réflexions collectives avec la population. Car c’est à l’échelle des quartiers et des communes que naissent les initiatives les plus concrètes, innovantes et volontaristes, comme à Loos-en-Gohelle, laboratoire vivant de la ville de demain.

Tisser la toile des expériences concrètes

C’est à l’échelle locale que l’on découvre que ce sont souvent les citoyens, associations, entrepreneurs… qui réinventent les échanges, le travail, l’énergie, la solidarité, le logement, et parfois même la monnaie. Dès lors, les territoires représentent la première forme de mise en réseau des villes et des campagnes, capables de coordonner leur comportement avec celui des métropoles, des départements et des régions.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Dans ce monde en réseau, les experts voient la naissance d’une nouvelle forme d’organisation de nos sociétés, qui part des villes et des territoires pour aboutir à une gouvernance planétaire, à l’image des 40 métropoles d’envergure mondiale réunies au sein du C40.

Les habitants des Hauts-de- France peuvent être fiers de leur région qui est devenue plus qu’un laboratoire ou un terrain d’expérimentation : les Hauts-de-France sont le démonstrateur vivant de rev3 !
Philippe Rapeneau, Vice-président de la région Hauts-de-France

REPÈRES 

0
millions d'habitants en Haut-de-France
0%
La surface occupée par les villes sur la planète. Plus pour longtemps : chaque jour les villes augmentent leur emprise de 110 km2 (l’équivalent de la surface de Paris toutes les 24 heures).
0
le nombre de communes en Hauts-de-France

TENDANCE

ECO-PÂTURAGE
Des moutons pour remplacer les tondeuses

ImpressionC’est une idée originale qu’a eue Armand Harlé d’Ophove en 2010 : proposer aux collectivités et aux entreprises de faire pâturer des moutons dans leurs espaces verts. Une solution d’entretien globale, économique, sociétale et environnementale via un réseau national d’éleveurs au plus proche des clients et un partenariat privilégié avec les E.S.A.T. Le but est multiple : apporter une compensation financière aux éleveurs, leur garantir une sécurité fourragère, réduire la facture de ses clients tout en répondant à leurs attentes en termes de R.S.E, relever les défis zéro phyto des collectivités et promouvoir l’emploi des travailleurs handicapés. Un très bel exemple d’économie circulaire réussie.

NOUVEAUTÉ

NORTHERN FRANCE EXPERIENCE 

northernfrance-web
Northern France Experience est une toute nouvelle application (imaginée par le Comité régional de tourisme et développée par Fettle, une start-up basée à Euratechnologies) qui propose des circuits touristiques géolocalisés et sur-mesure dans plusieurs villes et sites touristiques du Nord et du Pas-de-Calais. Une version en anglais est d’ores et déjà prévue.

ILS VIVENT LEUR REV3

brigitte-foure

BRIGITTE FOURRÉ
Maire d’Amiens

« La plupart des élus de terrain font de plus en plus de rev3 commeMonsieur Jourdain faisait de la prose ! D’autres l’ont parfaitement intégré dans leur projet territorial. C’est le cas d’Amiens, “Ville grandeur nature” qui s’apprête à réaliser un réseau de chaleur au sud de la ville à partir d’énergies renouvelables (bois, paille, eaux usées…), via une société d’économie mixte à opération unique. Autre signe de notre ambition: la création de 4 lignes de bus à haut niveau de service (BHNS), dont une complétement électrique à l’horizon 2019. Les travaux vont démarrer en 2017. »

mickael-hiraux

MICKAEL HIRAUX
Maire de Fourmies

« Bien qu’elle connaisse un taux de chômage record (34%), j’ai toujours eu la conviction que la ville de Fourmies saurait se relever. Celle qui fût au XIXe siècle la florissante capitale mondiale de la laine peignée en prend progressivement le chemin en se tournant résolument vers rev3. La population et surtout notre jeunesse commencent à s’en emparer. Je crois beaucoup en leur pouvoir d’imagination et à leur engagement dans le Tiers-lieu qui va bientôt voir le jour. Rien à voir avec un fab-lab municipal ! Ce sera un espace de création et d’appropriation collective de nouveaux concepts. »

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ? 

RETROUVEZ LE CHAPITRE COMPLET

Sommaire du chapitre

Quartiers, villes et territoires activent tous les leviers pour refonder la vie en société
-Région pionnière de la recherche sur la ville intelligente et durable
-Villes, territoires intercommunaux et grandes agglomérations en quête d’harmonie
-Les projets de quartiers rev3 ambitieux se multiplient en Hauts-de-France

Et pour recevoir toutes les semaines une dose de #rev3 et d’optimisme, abonnez-vous à la brev3 !

RETOUR