DES LIEUX DE VIE PLUS AGRÉABLES ET ÉCONOMES

Maisons, appartements, bureaux, commerces, espaces de loisirs : tout ce qui se construit ou se rénove aujourd’hui bénéficie désormais d’un écosystème de compétences régionales quasiment exhaustif, permettant à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice de la construction durable.

Le complexe de loisirs aquatique Aquarena, chauffé grâce au réseau d’eaux usées de la communauté urbaine.
© Pascal Brunet

ENJEUX

Responsables de 20 % des émissions de gaz à effet de serre en France, les bâtiments d’habitations et les immeubles de bureaux (sans compter les bâtiments commerciaux et industriels), représentent à eux seuls 44 % de la consommation d’énergie globale. Pour le seul Nord-Pas de Calais, 2/3 des habitations ont été construites avant 1975 sans réelles préoccupations énergétiques.

Une source incomparable d’économies d’énergie 

Rev3 vise à transformer les domaines du bâtiment et de la construction pour en faire un modèle d’efficacité énergétique, en visant une réduction drastique de la consommation du parc immobilier existant d’ici 2050. Les innovations numériques et progrès dans les techniques de construction sont les clés pour atteindre nos objectifs et faire des Hauts-de-France une championne de la construction durable à l’échelle européenne.

L’occasion de repenser intégralement nos modes de vie

Aménageurs, promoteurs, concepteurs, constructeurs, etc, tous les acteurs travaillent ensemble, en concertation avec les utilisateurs, et font converger leurs compétences et savoir-faire pour imaginer des lieux de vie agréables et durables. Trois ans après le lancement de la dynamique en Hauts-de-France, tout un écosystème s’est déjà retrouvé autour des nouvelles technologies et des nouvelles approches qui vont révolutionner le bâtiment.

Une brique de base pour voir les choses en grand

Ces progrès accomplis constituent le premier pas vers un univers de vie durable et peuvent être appliqués à des échelles plus vastes : nouvelles zones d’activités économiques, grands quartiers à rénover ou à construire qui formeront bientôt des villes entières et des territoires entrés dans l’ère post-carbone.

REPÈRES 

0%
C'est la part de dirigeants de PME du secteur du bâtiment ayant l'intention d'innover dans les 3 ans à venir

Répartition des types de travaux de rénovation menés par des particuliers

Toitures : 1 060 000
Fenêtres : 1 212 000
Murs : 1 072 000
Chauffage : 998 000
0
milliards d'euros, c'est le montant des investissements réalisés dans la rénovation des logements en France en 2015

TENDANCE

BEECITY
Des abeilles détectrices de pollution !
beecityCe nouveau concept a été mis au point par Beecity, en partenariat avec Apilap. Ce procédé révolutionnaire utilise tout simplement la sensibilité des abeilles afin de mesurer la qualité de l’environnement. L’analyse des polluants présents dans l’insecte permet, en effet, de détecter et de quantifier la présence de métaux lourds, de dioxines, d’HAP ou encore de pesticides mais aussi la présence de particules fines collectées par les abeilles.

NOUVEAUTÉ

TEMPOMATIC

tempomatic-transparentLe TEMPOMATIC 4 à pile intégrée est le dernier-né des robinets du groupe familial picard Delabie. Complètement novateur, ce mitigeur électronique offre un accès facilité au module électronique sans dépose de la robinetterie. De plus, il affiche une économie d’eau et d’énergie estimée à 90 %. De quoi asseoir un peu plus le développement du leader européen en robinetterie et équipements sanitaires pour les collectivités.

ILS VIVENT LEUR REV3

m-lefebvre

MARIE LEFEBVRE
Quality Hôtel

« Le pré-diagnostic environnement de notre établissement a mis en évidence de fortes consommations d’eau et d’électricité. Nous avons suivi les préconisations faites par le conseiller CCI et réduit ainsi nos dépenses. Les luminaires traditionnels ont ainsi été remplacés par d’autres à LED, basse consommation, et des économiseurs d’eau ont été installés sur toute la robinetterie des 64 chambres de l’hôtel. Très appréciée de notre clientèle, cette démarche rev3 est en tous points bénéfique. »

ENVIE D’ALLER PLUS LOIN ? 

RETROUVEZ LE CHAPITRE COMPLET

Sommaire du chapitre

-La rénovation énergétique de l’habitat ancien, un enjeu essentiel
-Des bâtiments sains, économes et producteurs d’énergie
-Le numérique fait passer le bâtiment à l’ère 3.0
-Les zones d’activités et les parcs industriels passent à l’heure rev3
Bâtiments tertiaires, publics, commerciaux… adoptent la rev3 attitude

Et pour recevoir toutes les semaines une dose de #rev3 et d’optimisme, abonnez-vous à la brev3 !

RETOUR