La première opération d’autoconsommation collective photovoltaïque en Hauts-de-France est lancée !

L’autoconsommation collective dispose désormais d’un cadre juridique avec la loi du 24 février 2017 et son décret d’application du 28 avril de la même année. Aujourd’hui, près de 20 000 foyers pratiquent l’autoconsommation grâce à un équipement photovoltaïque placé sur le toit de leur maison.

En Hauts-de-France, une première opération d’autoconsommation collective a été mise en œuvre dans la région. La Communauté de Communes du Haut Pays du Montreuillois, la société Coherence Energies et Enedis mènent ce projet afin de de déployer les énergies renouvelables décentralisées au plus près des consommateurs locaux. Cette réalisation s’appuie sur un réseau public de distribution et sur les compteurs communicants Linky déployés par Enedis. Ces derniers permettent de compter à la fois l’énergie produite et l’énergie consommée.

Cette opération d’autoconsommation collective est située sur la commune de Fruges sur un réseau à basse tension. La communauté de communes du Haut-Pays du Montreuillois a fait installer quatre toitures photovoltaïques sur ses bâtiments communautaires, pour une puissance cumulée de 228 kWc (1300 m² de surface). Le partage de l’électricité produite est réalisé autour d’une installation de 33 kWc en associant producteur et consommateurs : un cybercentre, une maison de la petite enfance et une maison de la santé.

Le chantier a fait intervenir une majorité d’acteurs régionaux pour sa mise en oeuvre : Enedis & Cohérence-Energies, Enercoop pour le rachat de surplus de production, la Sarl Maillot Nicolas pour les travaux et la rénovation du bâti ainsi que Sunelis du groupe Ecolis pour l’installation photovoltaïque.

Pour plus d’informations :

Voir le communiqué de presse

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */