La dynamique des acteurs locaux, un atout pour accélérer la transition énergétique

La transition énergétique, c’est bien sûr, le développement des énergies renouvelables couplé à la baisse de la consommation, mais elle nécessite aussi une accélération et une amplification de la transformation pour répondre à l’immédiateté de l’enjeu. 

En Hauts-de-France, un scénario ambitieux de transition s’appuie, d’ici à 2030, sur un mix énergétique recourant majoritairement aux énergies renouvelables tout en diminuant de près de 20% la consommation énergétique.

Ce type de scénario peut être considéré comme un « classique ». Ce qui l’est moins, c’est la manière dont nous avançons pour atteindre cet objectif.

La transition repose sur l’articulation du développement des techniques nouvelles et la prise en main de cette transformation par l’ensemble des acteurs (territoires, entreprises, société civile, enseignement supérieur et recherche, etc.).

Encourager l’émergence de collectifs opérationnels régionaux sur la base du volontariat de personnalités qui s’engagent et œuvrent concrètement en faveur de la transition est un levier efficace. Depuis 4 ans, le collectif opérationnel régional pour le développement du bio méthane injecté permet d’envisager avec confiance l’atteinte de l’objectif de près de 20% de gaz « vert » injecté dans le réseau de notre région. Sur la base de cette dynamique efficace, nous avons lancé le comité opérationnel régional des réseaux électriques intelligents, le comité opérationnel régional du solaire.

Depuis avril 2018, 14 territoires ont choisi de s’inscrire dans la démarche rev3 pour une économie durable et connectée en Hauts-de-France en devenant Territoires Démonstrateurs de la transformation vers une économie plus durable. La quasi-totalité de ces acteurs locaux déploie une action volontariste en matière de transition énergétique.

C’est en provenance des territoires et de la volonté des acteurs locaux que la transition se construit concrètement, jour après jour.

Consultez la Tribune de Philippe Vasseur, Président de la mission rev3, sur le site des Assises Européennes de la Transition Energétique.

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */