TechShop et Fablab : créativité et collaboration avant tout

En même temps que l’impression 3D s’est démocratisée, la culture du DIY* s’est répandue. L’heure est au faire soi-même… mais pas tout seul ! Au sein des TechShop ou bien des Fab lab, des usagers partagent leurs connaissances et leurs outils. 

* »DIY » : « Do it yourself », ou « fais-le toi-même »

Un TechShop est un concept, mais aussi une enseigne née aux États-Unis. Son fondateur, Jim Newton rêvait dans les années 2000 d’un atelier rempli de machines et d’ordinateurs, qui, à la façon d’un club de gym, seraient accessibles à des adhérents. L’idée rencontre un écho favorable au sein de la communauté des « makers ». Le premier TechShop ouvre ses portes à San Mateo, dans la Silicon Valley, en 2006.

Aujourd’hui, animée par Mark Hatch, directeur général et co-fondateur, la start-up compte huit sites aux États-Unis. Le pari initial, qui vise à permettre à chacun de réaliser un prototype à partir d’une idée, est gagné. Un peu partout dans le monde, des TechShop ont ouvert leurs portes et la France ne fait pas exception. Leroy Merlin, l’enseigne spécialisée dans l’amélioration de l’habitat et le bricolage s’est associée à TechShop et a ouvert le premier TechShop de France en 2015, à Ivry-sur-Seine.
Un atelier de fabrication collaboratif, où du textile au métal en passant par le bois et l’électronique, les membres ont accès à plus de 150 machines, ainsi qu’à une équipe d’experts, les « Dream Consultants ». Passionnés, entrepreneurs, artisans, étudiants, retraités, créateurs… font ainsi partie de la communauté des « makers ». Avec cet atelier collaboratif de fabrication, Leroy Merlin confirme sa volonté de démocratiser le « faire soi-même » et d’accompagner le plus grand nombre dans ses envies de créer, d’imaginer, de fabriquer et de partager ses connaissances. Bonne nouvelle pour les makers de la région Hauts-de-France, les amoureux de la bidouille et les passionnés de numérique : en fin d’année 2016, un second TechShop ouvrira à Lille.

Un TechShop de 2 400 m2

En collaboration avec l’Université catholique de Lille et EuraTechnologies, le TechShop de Lille s’installera dans l’enceinte de l’ancien lycée professionnel Jean-Monnet. 150 machines semi-industrielles, réparties sur 2 400 m2, avec des suites logicielles de conception et de design, des espaces de co-working, des salles de formation et des espaces d’événements thématiques à partager. « Ouvrir un TechShop Ateliers Leroy Merlin à Lille était pour nous une évidence. La métropole lilloise, et plus largement l’Eurométropole, est inscrite dans véritable dynamique d’innovation et de créativité, partagée par les habitants, leurs familles, les étudiants, les artistes…« .
En créant aujourd’hui, à Lille, un atelier collaboratif de fabrication, en partenariat avec EuraTechnologies et l’Université Catholique de Lille, Leroy Merlin s’inscrit dans ce sillage. « Au sein de ce lieu communautaire, nous allons partager avec les « makers », les passionnés du bricolage, les étudiants, les chercheurs, les startupers, les entrepreneurs… leurs envies d’inventer, de créer et de fabriquer », explique Thomas Bouret, directeur général de Leroy Merlin France.

Les FabLab

Autre concept, les FabLab (pour « fabrication laboratory« ), qui répondent à une charte mise en place par le célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology), se multiplient en France. Notre région est riche d’espaces de ce type. Le premier Fab Lab du nord de la France se trouve en métropole lilloise. La côte d’Opale en également dotée (lire ci-dessous), ainsi que Château-Thierry. Il existe également des espaces multifonctions qui sont à la fois des espaces de coworking et des ateliers de fabrication collective, comme la Coopérative Baraka à Roubaix (où l’on peut même manger !) ou la Machinerie, à Amiens. Autant de lieux de recherche et d’échanges qui encouragent la collaboration, le faire soi-même et l’apprentissage. À vos idées !

Le FabLab Côte d'Opale

La CCI Côte d’Opale a lancé son propre FabLab ouvert aux artisans, entrepreneurs, PME, TPE, porteurs de projets, etc. Un espace où il est possible d’imprimer en 3D mais qui dispose d’autres équipements : électronique, scanner 3D, fraiseuse, découpe au laser… Épaulé par une équipe technique, le visiteur-bricoleur arrive avec une idée et repart avec son projet entre les mains !

Lieu de rencontre entre porteurs de projets et concepteurs, designers, créateurs ou ingénieurs, le FabLab est un lieu de partage des savoir-faire et des compétences, qui a ouvert ses portes en janvier 2015 à la pépinière Doret à Calais. 

fablabcotedopale.com

 Imprimer

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */