InnovaFeed leader de la production d’insectes à destination de l’alimentation animale et son modèle de symbiose industrielle circulaire dans les Hauts de France

L’insecte une filière stratégique pour nourrir le monde de demain

 

Photo : InnovaFeed

 

Avec un déficit qui se creuse dans le monde (60Mt d’ici 2030) sous l’effet de l’augmentation de la population mondiale et des changements d’habitudes alimentaires dans les pays en développement, la production de protéine sera l’un des enjeux alimentaires clés des décennies à venir. La situation de l’Europe est à ce titre particulièrement précaire car nous importons à l’heure actuelle 70% de nos protéines. L’aquaculture, le secteur agroalimentaire en plus forte croissance, est particulièrement impacté.

 

Hermetia Illucens. Photo : InnovaFeedd

 

Conscient de ces enjeux, InnovaFeed a confirmé depuis plusieurs années le potentiel de Hermetia Illucens, un insecte aux qualités nutritionnelles exceptionnelles, pour produire des protéines à destination de l’alimentation animale et en particulier des poissons d’élevage. En offrant une matière première naturelle, saine et compétitive, InnovaFeed désire contribuer à l’essor d’une aquaculture durable, main dans la main avec l’ensemble des acteurs de la filière piscicole déjà à la pointe de l’innovation sur le plan environnemental.

 

2020 est l’année de l’accélération pour InnovaFeed

Après son site pilote de Gouzeaucourt (59), opérationnel depuis 2017, InnovaFeed passe à la vitesse supérieure et construit actuellement son deuxième site à Nesle (80). Ce site, d’une capacité annuelle de 10 000T de protéine sera la plus grande unité de production au monde !

Au-delà de son ambition de volumes, ce site est unique au monde de par son modèle unique de symbiose industrielle au cœur de nos territoires qui permet la création de 110 emplois directs.

 

Photo : InnovaFeed

 

Le site de Nesle est ainsi colocalisé avec deux acteurs industriels existants pour récupérer respectivement des co-produits agricoles (utilisés comme aliment pour les insectes) et de l’énergie fatale (i.e. jusqu’alors dissipée dans l’atmosphère). Ces deux partenariats clefs permettent ainsi d’économiser 35 000 tonnes de CO2 par an.

Mais ce n’est qu’un début pour InnovaFeed ! Une fois l’usine de Nesle terminée, l’équipe a déjà annoncé la construction de 5 sites de taille similaire en France et à l’étranger dans les cinq prochaines années. Tous les sites fonctionneront sur ce même modèle de symbiose industrielle pour un impact positif tant sur l’économie locale que sur l’environnement.

Biotechnologie, économie circulaire, innovation et développement économique, InnovaFeed réunit tous les atouts pour un cycle vertueux propice à la troisième révolution industrielle en Hauts-de-France !

En savoir plus, https://innovafeed.com

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR