De Territoire Démonstrateur à Turbine de l’Eco-transition, le Pôle Métropolitain de l’Artois porte rev3 dans son ADN.

Forum «de l’Archipel des Energies à la « Turbine de l’Eco-transition » – 29 janvier 2019 – Louvre Lens

Dès sa création en 2016, le Pôle Métropolitain de l’Artois inscrit la Troisième révolution industrielle – rev3 dans ses fondements et fait de la transition énergétique, une priorité.

Depuis, plus de 50 projets exemplaires, dans ces domaines, ont vu le jour sur ce territoire de 650 000 habitants (2ème pôle urbain régional), regroupant les agglomérations de Béthune- Bruay Artois Lys Romane, de Lens-Liévin et d’Hénin-Carvin, dans le Pas-de-Calais.

Naturellement, ce territoire engagé devient Territoire Démonstrateur rev3 en avril 2018.

Ce qui caractérise les acteurs du Pôle Métropolitain de l’Artois, c’est cette volonté farouche d’agir – d’agir ensemble et de concert – pour répondre aux préoccupations quotidiennes des habitants du Bassin Minier (logement, alimentation, mobilité, économies d’énergies, développement économique et emploi, …).

Et s’ils sont précurseurs, pionniers, les premiers, … pourquoi pas ! le principal est de mettre en œuvre des solutions qui apportent, de suite, des résultats.     

Des projets, des expérimentations, des innovations portant déjà leurs fruits, le territoire n’en manque pas.

Philippe Vasseur, Président de la mission rev3, a pu le constater, le 29 janvier dernier, lors de sa visite sur le territoire, dans le cadre du Forum «de l’Archipel des Energies à la « Turbine de l’Eco-transition » organisé au Louvre Lens, avec le concours d’Euralens et en présence d’Elus du territoire, Messieurs Alain Wacheux, Président du PMA ; Sylvain Robert, Président de la CALL et d’Euralens, Maire de Lens ; Christophe Pilch, Président de la CAHC et Maire de Courrières , Jean-François Caron, Maire de Loos-en-Gohelle et Vice-Président de la CALL ; Laurent Duporge, Vice-Président du Département du Pas-de-Calais et de la CALL, Maire de Liévin ; Raymond Gaquère, Vice-Président de la CABBALR et Maire de La Couture ; Christian Musial, Vice-Président de la CAHC, Maire de Leforest ; Daniel Kruszka, Vice-Président de la CALL et Maire de Loison-sous-Lens.

Le Pôle Métropolitain de l’Artois a réuni à cette occasion, un an après, la centaine d’acteurs du territoire, de tous horizons, qui ont contribué à l’écriture de la feuille de route pour la transition énergétique du territoire.

Pour ne citer que quelques exemples tant les projets sont nombreux et novateurs…

Béthune expérimente un réseau de chaleur à partir de gaz de mines pour alimenter 6 800 logements.

L’Ilôt Parmentier, au cœur de la Cité 9 reconnue au patrimoine mondial de l’Unesco, est un vrai démonstrateur de l’habitat de demain. Son hôtel, tout à fait atypique, offre une vitrine attractive aux visiteurs de passage, en face du Louvre-Lens.

L’ancienne décharge de Leforest accueillera prochainement une plateforme photovoltaïque avec 20 ha de panneaux solaires.

La nouvelle cantine scolaire de la Cité du 8 à Loison-sous-Lens allie très haute qualité environnementale, légumerie, chauffage biomasse, etc…  et répond à 100 % aux enjeux rev3.

6 acteurs industriels se sont mis en réseau à Isbergues pour récupérer l’énergie fatale.

Un collectif de 22 agriculteurs exploite la fiche de Métaleurop dans le cadre d’un projet de méthanisation.

Enfin, un bus 100 % hydrogène et made in France entrera en service d’ici l’été. C’est une 1ère en France !

Alain Wacheux, Président du Pôle Métropolitain de l’Artois et Philippe Vasseur, Président de la mission rev3 – 29 Janvier 2019 

En effet, le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle ouvrira à l’été une ligne de 6 bus à hydrogène -100 % français – entre Auchel et Bruay-la-Buissière sur une distance de 13,4 km, dans le cadre de la restructuration complète de son réseau de transport (https://www.bulles-tadao.fr/).

Avec ce foisonnement de projets, ce dynamisme, cette effervescence,… il n’y a plus qu’un pas à franchir pour construire un système vertueux, devenir turbine de l’éco-transition ! 

Pour les élus du territoire, cette transition est toute naturelle.

C’est dans leur ADN. Tels des peintres post-impressionnistes, adeptes du pointillisme, ils ont une vision d’ensemble, cette volonté de rassembler, de mettre en synergie pour amplifier, massifier et pourquoi pas, faire du Pôle Métropolitain de l’Artois un territoire toujours à l’avant-garde, de dimension européenne.

Pour ce territoire leader de l’énergie, avec le charbon, durant près de deux siècles, l’objectif est aujourd’hui de conclure, avec l’ensemble de sa population, les entrepreneurs et grands acteurs régionaux, un nouveau pacte territorial autour de son projet de « Turbine de l’écotransition » : Plan de rénovation énergétique de 14 000 logements en 10 ans, plan « solaire », nouveau réseau de transports, nouvel hôpital « rev3 », Chaîne des Parcs de 4 200 hectares, déploiement du pôle d’excellence écoconstruction/économie circulaire/ENR de la « Base 11/19 », carte des formations repensée, etc …

Alors, rendez-vous dans un an, le 29 janvier 2020, pour un nouveau Forum du Pôle Métropolitain de l’Artois, Territoire Démonstrateur rev3 et Turbine de l’Eco-transition !

Pour en savoir plus sur les projets du territoire, téléchargez le Dossier de Séance du Forum. https://drive.google.com/file/d/1vkKZIbt58zZOOZoDC9E9DaoUtksefL-3/view?usp=sharing

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */