Charte « Concertation et dialogue autour des projets de méthanisation en Hauts-de- France », Une 1ère en France pour une 1ère place européenne du biométhane injecté !

 

 

 

La méthanisation a de nombreux atouts. Véritable exemple d’économie circulaire, elle permet le traitement de biomasses locales issues de l’agriculture, des IAA et des collectivités. Le digestat obtenu est une alternative écologique aux engrais chimiques ; le biogaz produit a un impact positif sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La méthanisation contribue aussi à maintenir le tissu agricole et à développer de nouvelles activités économiques non délocalisables.

Pour notre région, à l’agriculture dynamique, bien desservie par les réseaux de gaz et dotée d’une politique ambitieuse de développement des projets de méthanisation, la 1ère place européenne en biométhane injecté est à portée de main !

Source : GRDF 2019

Les acteurs de la méthanisation en Hauts-de-France, réunis depuis plusieurs années au sein du Collectif Opérationnel Régional pour le Biométhane Injecté (CORBI) et associés sous la marque Métha’Morphose, souhaitent déployer cette filière en région dans une logique de développement harmonieux et durable, de qualité et de concertation, pour un ancrage territorial fort.

La Charte « Concertation et dialogue autour des projets de méthanisation en Hauts-de-France », rédigée sous l’animation du Cerdd, répond à cette a vocation. Signée le 16 octobre 2018 par les acteurs de la filière, lors du World Forum for a Responsible Economy, à Lille, elle est désormais proposée à la signature des porteurs de projet et de leurs partenaires locaux afin qu’ils s’engagent ensemble dans un Dialogue Territorial de qualité qui permette l’écoute de tous et l’enrichissement des projets.

Signature de la Charte – 16 octobre 2018 – World Forum for a Responsible Economy. Photo : Cerdd

Comme beaucoup de technologies nouvelles, la méthanisation est encore peu connue. Aussi son déploiement dans le monde rural ou péri-urbain, souvent en proximité des villages, peut susciter des inquiétudes, des réticences. En signant cette charte, les porteurs de projet et les parties concernées sur les territoires d’implantation s’engagent dans une démarche de transparence et de dialogue sincère, prenant en compte les préoccupations des habitants.

La charte doit ainsi contribuer à généraliser une concertation de qualité favorisant l’expression de tous et un déploiement innovant et durable de cette énergie renouvelable appelée à couvrir 100 % de nos besoins en gaz en 2050.

Source : GRDF 2019

La Charte est fortement inspirée de la pratique du « Dialogue territorial » qui qualifie les pratiques de concertation et de médiation environnementale attachées à la résolution de conflits, à l’élaboration d’accords ou à la mise en place de processus de participation.

Porteurs de projet, habitants des Hauts-de-France , découvrez la charte « Concertation et dialogue autour des projets de méthanisation en Hauts-de-France » Ici (insérer lien vers la charte) et le guide à destination des porteurs de projet  » Pilotez votre projet de méthanisation en lien avec les acteurs de votre territoire » ici 

Pour en savoir plus, contactez Emmanuelle Latouche du Cerdd par mail : elatouche@cerdd.org

Articles, documents, vidéos… sont à retrouver sur le site cerdd.org, rubrique « Appropriation sociale de la méthanisation » 

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */