C02 et Industrie, quand une contrainte forte devient un avantage compétitif en Hauts-de-France

Signature du Manifeste C02, Industries et Territoires – Dunkerque – 10 juillet 2019. Photo : Mission rev3

L’impact des émissions de CO2 produites par l’industrie, dans le réchauffement climatique, n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, en Hauts de France, des industriels s’engagent à réduire et valoriser leurs émissions. En innovant pour la planète, ils rendent aussi l’industrie régionale plus compétitive. Explications.

 

Ce 10 juillet à Dunkerque, à l’invitation de la CCI Littoral Hauts-de-France et la Communauté Urbaine de Dunkerque, de l’ADEME et de la Mission rev3 plus de 100 acteurs économiques et territoriaux des Hauts-de-France se sont réunis pour prendre à bras le corps la problématique « CO2 » liée aux activités industrielles.

Ils se sont engagés, par Manifeste, dans un pacte industriel et territorial, avec en ligne de mire, la neutralité carbone en Hauts -de-France en 2050.

Que dit ce Manifeste, signé le 10 juillet par les industriels et acteurs du territoire

Il commence par un constat. Les activités humaines ont causé une élévation de la température planétaire de 1°C en moins de 200 ans. Le rythme s’accélère, la température pourrait encore augmenter au moins de 1,5°C d’ici 2050. Les émissions de C02, issues des activités humaines et notamment de l’industrie, y sont pour beaucoup.
L’Union Européenne et la France entendent incarner le leadership mondial du zéro carbone avec, entre autres, la mise en place de quotas carbone incitant à la réduction des émissions.
Le prix de la tonne de C02 a quintuplé entre 2018 et 2019. Ceci a un impact direct sur la performance économique de nos industries, comparativement aux productions industrielles d’autres pays, que nous importons… fortement émettrices de gaz à effet de serre qui n’y sont pas soumises.

D’un point faible faire une force !

Il ne s’agit pas de remettre en cause ces quotas. La recherche de performance énergétique et le développement de projets innovants sont indéniablement des atouts pour notre économie, face à un consommateur de plus en plus attentif aux enjeux environnementaux.

Nos industriels souhaitent au contraire accélérer la transition. La production européenne, et notamment française, génère déjà beaucoup moins de C02 que dans d’autres pays. Il s’agit d’aller plus loin tout en renforçant le tissu industriel local. Notre industrie, par son innovation, conjugue production avec sobriété énergétique et réduction des émissions à la tonne produite. Et puis, produire et consommer local, c’est moins de gaz à effet de serre liés aux transports.

L’innovation a un coût. L’objectif serait que la part des montants financiers collectés par l’Etat soit de manière significative injecté dans les territoires et nos industries pour

  1. Soutenir l’approvisionnement en énergies renouvelables et décarbonées,
  2. accompagner les démonstrateurs et investir dans les process innovants de réduction, captation, valorisation et stockage du CO2.

Retrouvez et signez le manifeste ici

« C02 et Industrie » – Dunkerque – 10 juillet 2019.
Les industriels dunkerquois s’engagent. Arcelor Mittal Dunkerque, Liberty Aluminium Dunkerque, Comilog Dunkerque, Ferroglobe Manganèse France. Photo : Mission rev3

Le Dunkerquois, terre d’industries, montrent la voie

Arcelor Mittal, Liberty Aluminium Dunkerque, Comilog, et Ferroglobe Manganèse France ont témoigné de leur engagement et de leurs innovations dans ces domaines, lors de cette manifestation.

« C02 et Industrie » – Dunkerque – 10 juillet 2019.
Photo : Mission rev3

Arnaud Leroy, Président de l’Ademe, Patrice Vergriete, Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque, Valerie Tordeur Vice-Présidente de la CCI Littoral Hauts-de-France et Philippe Vasseur, Président de la Mission rev3 ont souligné le caractère inédit de cette initiative.

Des industriels qui se mettent d’accord pour l’avenir de la région Hauts-de-France, sa neutralité carbone, son autonomie énergétique, son attractivité, son industrie, c’est une 1ère de dimension nationale.
Prenez date, elle sera de dimension européenne, lors de la prochaine édition de « CO2 et Industrie », annoncée courant 2020 !

Pour en savoir plus, contactez Magali TRIBONDEAU
Mission rev3 – CCI Littoral Hauts-de-France 03 21 46 00 00 m.tribondeau@hautsdefrance.cci.fr

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR
/* ]]> */