TF_1

Nom : FOURMENTEZ
Prénom : Thierry

Ma raison d’être et d’agir :

Passionné par la construction, j’ai à mon actif plusieurs rénovations complètes de maisons et constructions. Je souhaite faire de ma passion mon nouveau métier. Parce que seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin, j’ai rejoint Toérana Habitat, une coopérative d’entrepreneurs solidaires.

« Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin »

Le concept

Ma proposition de départ est de rendre l’écoconstruction passive accessible à tous. Pour cela l’élément de base est le container maritime. C’est une superstructure autoporteuse extrêmement résistante, multimodale et internationale qui répond aux normes ISO.

Ses dimensions sont particulièrement bien adaptées à la construction. Fabriqué en acier Corten, il est solide, parasismique, économique, habitable, modulable, adaptable, recyclable, transportable et étanche.

EN BREF

Une adresse : 5 place Daniel Breton – 62160 Grenay

Un contact : tfourmentez@gmail.com

Son site web

Une vidéo pour mieux comprendre ce qu’il fait

MA VISION REV3

Utilité de mon projet d’entreprise

L’Eco-Logis-Modulable

Le postulat de départ est de rendre l’écoconstruction passive accessible aux plus petits budgets donc de réduire les coûts et l’empreinte carbone des bâtiments.

Le besoin auquel je réponds

Participer à l’amélioration de l’habitat et à la diminution de la pression immobilière en proposant des constructions Economiques, Energétiques, Ecologiques et Esthétiques.

Ce que j’entreprends, mon offre

Le procédé de construction repose sur la réutilisation de containers de fret maritime pour la réalisation de la structure économique et écologique. Le container de fret maritime présente des particularités qui rendent intéressant son réemploi dans la construction :

Il est solide, habitable, antisismique, recyclable, économique, adaptable, modulable, compatible et transportable etc.

Chaque container est un module d’architecture prêt à l’emploi.

Notre concept est élaboré afin de garantir un niveau très élevé de performances écologiques,  énergétiques et économiques. D’un point de vue technique, chaque projet se compose d’une enveloppe thermo-acoustique intérieure et extérieure performante.

​Ainsi, outre la notion de recyclage, la maison est proposée avec quatre niveaux de performance thermique et quatre niveaux de finition.

Nos maisons sont réalisées à 80% en usine, ce qui permet :

– Une gestion centralisée des déchets

– Une réduction drastique des déplacements et des nuisances sonores

– Un confort pour les collaborateurs qui sont protégés des intempéries

– La facture CO2 d’énergie grise est divisée par 3.

– ​La mise en œuvre sans terrassement lourd induit un faible impact environnemental et répond aux exigences du chantier propre.

– ​Les produits sont adaptés à l’intégration des techniques liées aux énergies renouvelables.

– ​La gestion centralisée des déchets minimise fortement l’impact environnemental des déplacements sur chantier.

– ​Nous maîtrisons l’ensemble de la chaîne de production et garantissons son parfait achèvement.

– Le cycle de production est très court.

– Vos premiers modules seront livrés sous 7 à 8 semaines après la réception de votre commande.

– Le mode constructif ne nécessite pas de fondations lourdes. De simples massifs bétons ou des longrines sont suffisants.

L’ambition de l’entreprise

Le modèle économique est basé sur l’économie de la fonctionnalité et de la coopération :

C’est un modèle économique qui consiste à passer de la vente d’un volume de biens à la vente d’une solution globale intégrant des biens et des services dans le but d’atteindre une performance d’usage ou territoriale.

Le but de ce modèle consiste à :

  • Découpler la relation entre hausse du chiffre d’affaires et hausse des consommations de matières premières. En d’autres termes, l’économie de la fonctionnalité vise à faire reposer la rentabilité de l’entreprise sur des ressources immatérielles (compétences, confiance, pertinence…) au détriment des ressources matérielles.
  • Intégrer dans l’offre de l’entreprise des externalités sociales et/ou environnementales, positives ou négatives et étant subies ou crées par l’entreprise. L’enjeu étant de diminuer les externalités négatives et d’augmenter les externalités positives.
  • Redonner du sens au travail en sortant d’une logique industrielle qui pousse les entreprises à une course aux gains de compétitivité en divisant et en intensifiant toujours d’avantage le travail.

Ces objectifs sont également des critères qui définissent si oui ou non l’organisation se trouve dans la dynamique de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération.

Ce modèle repose sur :

  • La coopération et la co-création des différentes parties prenantes en vue d’atteindre une solution globale.
  • Le développement des ressources immatérielles en interne et en externe
  • L’élargissement et la transformation du périmètre d’activité
  • La recherche de la performance globale de l’entreprise et le développement de sa Responsabilité Sociétale et Environnementale.

C’est pour cela que j’ai rejoint Toérana Habitat qui est une coopérative spécialisée dans l’écoconstruction et l’éco rénovation

L’accélérateur Rev3 m’a mis en relation avec des personnes ayant de l’expérience et qui m’ont permis d’aboutir davantage sur mon process industriel. C’est aussi un apport de connaissances sur la maîtrise du budget.
Thierry Fourmentez
 Imprimer
RETOUR