Première promotion des territoires démonstrateurs rev3

Les 7 premiers territoires démonstrateurs rev3

Lors de sa nomination à la Présidence de la Mission rev3 en décembre dernier, Philippe Vasseur annonçait qu’un réseau de « territoires démonstrateurs rev3 » serait déployé dès 2018 sur l’ensemble de la région Hauts-de-France.

Aujourd’hui, une première promotion de 7 territoires démonstrateurs rev3 voit le jour. Elle signe le nouvel élan donné à la dynamique rev3, son accélération et son amplification dans les territoires. Elle souligne aussi la volonté des territoires, déjà engagés ou désireux de s’engager dans rev3 de bénéficier d’une mise en réseau au sein d’un collectif de partenaires.

L’ambition : mettre en réseau les territoires engagés

Rev3 est par définition une démarche collaborative et innovante. Son essor repose, aussi, sur la mobilisation de tous les acteurs et se situe à l’intersection d’une approche verticale, type filière et de la dimension horizontale des territoires.

Aux quatre coins des Hauts-de-France, des expériences menées par des territoires les propulsent à l’avant-garde de la dynamique rev3. Pour chaque territoire, cette dynamique est une façon de fédérer les acteurs locaux autour d’un projet d’avenir (les entreprises, les habitants, le monde académique et la collectivité territoriale) et d’accélérer leurs projets de développement en créant de nouvelles activités créatrices d’emplois et respectueuses de l’environnement.

Pour Philippe Rapeneau, vice-président de la Région Hauts-de-France, c’est la mobilisation des acteurs locaux dans une dynamique partagée et inédite qui accélère la transition économique et le rayonnement national, voire international du territoire : « C’est en provenance des territoires que viendra l’impulsion déterminante pour le développement de la Troisième Révolution Industrielle »

La démarche « territoires démonstrateurs rev3 » est volontaire et souple : le chef de filât qui doit être une collectivité territoriale est le seul critère ; pas d’obligation de périmètre, ni de nombre d’habitants. Elle peut se conduire en harmonie avec l’ensemble des dispositifs régionaux (Contrats d’Objectifs Territoriaux TRI (COTTRI de l’Ademe), des protocoles de partenariats Etat / Région, des territoires Zéro Déchets Zéro Gaspillage, des Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) et les dispositifs nationaux tel que le futur Contrat de Transition Ecologique (CTE).

Aussi, au sein d’un réseau de partenaires (Mission rev3, les services de la Région Hauts-de-France et de l’Etat, l’Ademe, le CEntre Ressources du Développement Durable (CERDD), la Caisse des Dépôts et Consignations), les territoires démonstrateurs bénéficieront d’un espace d’échanges pour partager les bonnes pratiques, développer les conditions d’accélération de la montée en puissance des projets rev3 et accentuer la mise en visibilité de leur territoire et de leurs réalisations.

field-768601_1280(1)

Territoires démonstrateurs rev3 : la première promotion

La Communauté Urbaine de Dunkerque au travers de la plateforme industrialo portuaire ambitionne d’être un laboratoire de transformation écologique, économique et sociale. Elle s’appuie sur son expertise dans les domaines de l’énergie, le stockage, l’hydrogène, la mobilité et l’écologie industrielle.

La Communauté Urbaine d’Arras exprime l’ambition d’être un territoire exemplaire de Transition Ecologique par son expérience en matière de mobilité douce, énergie (réseau de chaleur, méthanisation, mini éoliennes) et rénovation du patrimoine.

Le Pôle Métropolitain de l’Artois accompagne l’émergence et la mise en réseau de villes intelligentes (énergie, réseaux, mobilité, alimentation) en s’appuyant sur quelques pépites : la ville de Béthune et son concept smart city – la ville de Loos en Gohelle, citée de l’éco transition – la collectivité de Lens Liévin et son programme de rénovation de logements. Il mettra en œuvre ces transformations en articulant capacité d’ingénierie et coopération des acteurs (Euralens, Mission bassin Minier, agence d’urbanisme..).

Amiens Métropole met en œuvre, par une approche combinée de l’ensemble des piliers rev3 à l’échelle de son territoire, un modèle économique innovant par une gestion pointue de son réseau de chaleur et la mise en service du Bus à Haut Niveau de Services avec un parc de 40 bus électriques.

La Communauté de Communes des Hauts de Flandre ambitionne de proposer un ensemble de solutions rev3 à l’échelle d’une communauté de communes rurales au moyen du développement des circuits courts, du recours aux énergies renouvelables et l’utilisation des agro ressources dans la rénovation des bâtiments.

La Communauté de Communes Pévèle Carembault construit une zone d’activités économiques rev3, véritable démonstrateur de l’économie circulaire offrant une haute qualité de services aux entreprises.

La Commune de Fourmies transforme le visage d’un territoire rural en devenant un démonstrateur « ville en transition » grâce à l’implication forte de ses habitants, le déploiement de la mobilité et l’intégration du référentiel rev3 dans la stratégie de la ville.

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR