Malengé Packaging créé des emballages 100% recyclables

Créée en 1908 par Albert Malengé à Flers en Escrebieux dans le Nord de la France, l’entreprise éponyme a d’abord été l’une des pionnières de l’imprimerie en continu. Suite au rachat de l’entreprise par Stefan Kirstetter en 1999, Malengé prend un nouveau virage en s’imposant sur un marché émergent : l’emballage souple.

Dès 2000, les premières impressions offset sur emballages sortent peu à peu et c’est en 2015 qu’un nouveau service de sachets préformés personnalisés, en petite série, est intégré au catalogue.

Malengé Packaging emploie aujourd’hui 20 salariés et propose ses services sur différents secteurs tels que l’agroalimentaire (principalement dans le bio), la cosmétique, l’industrie, la jardinerie etc.

52
54
59

Membre du Lab3P (Laboratory of Printable Protective Package) lancé début 2018, Malengé Packaging offre aux industriels, une possibilité de réduire l’impact environnemental de leurs emballages grâce à un emballage 100% recyclable en support papier.

La réalisation du premier sachet barrière scéllé – sans plastique – convient au contact alimentaire et permet de conditionner des produits secs, des poudres alimentaires, des biscuits et d’autres produits encore. Le sachet a été testé industriellement chez l’un des clients et partenaires de l’entreprise : Nature et aliments.

Adhérent à la French Fab – qui regroupe le savoir-faire français industriel – Malengé Packaging valorise ses productions « Made in France » en Hauts-de-France.

Avec l’ouverture récente d’un catalogue de produits sur le web et un engagement fort en faveur de l’environnement, l’entreprise s’inscrit dans la dynamique rev3.

LAB3P

Le projet est issu de l’alliance de l’ANR (Agence Nationale de Recherche), CTP (Centre Technique de Papier) et Malengé créée en juin 2015, qui vise à créer un laboratoire commun.

L’objectif est de réaliser par voie d’impression la bonne propriété barrière (comme protéger des UV, de la lumière, de la vapeur d’eau) aux bons endroits sur des supports cellulosiques avec des produits bio-sourcés. Par exemple, pour des emballages de paquets de café réalisés en général à partir de matériaux complexes, il s’agit de déposer sur le support cellulose et sur les différents endroits souhaités des matériaux bio-sourcés barrières et/ou thermoscellables. Grâce à ces nouveaux matériaux d’emballage, les paquets de café pourront être recyclés dans les filières classiques de recyclage, ce qui n’est pas le cas actuellement avec ce type d’emballages.

2016 : Inauguration du projet Lab3P
2017 : Test du produit sur machine industrielle
2018 : Lancement du produit sur le marché

62

Un engagement développement durable et RSE

Pour l’impression, Malengé Packaging utilise des encres sans solvants et est labélisée « Imprim’vert ».

Avec la mise en place de la norme FSSC22000, protocole international en matière de sécurité des aliments, Malengé Packaging garantit la sécurité des denrées alimentaires en suivant de près la chaîne d’approvisionnement afin d’éviter toute défaillance.

L’entreprise est aussi impliquée en matière d’engagement RSE. Grâce au système Ecovadis, elle va pouvoir évaluer ses clients sur différents critères RSE tels que l’environnement, le social en interne, l’éthique des affaires, puis les achats responsables.

Une entreprise digitale

Avec la mise en ligne de ses produits sur le site Malengé webstore, l’entreprise souhaite apporter des solutions aux projets d’emballages de sers clients en adaptant les quantités à leurs besoins, évitant ainsi le sur-stockage.

Le client peut facilement naviguer sur le site web en recherchant par univers de produit des sachets recyclables fabriqués en France. Chacun des sachets s’adapte aux produits des clients avec des « barrières » spécifiques, innovantes et recyclables pour protéger les produits de la vapeur d’eau, de la lumière ou encore des UV.

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR