L’habitat social à l’heure de l’économie collaborative

logo-oxalia

172 euros par mois : alors que le budget moyen que les Français consacrent à leurs dépenses énergétiques repart à la hausse après quatre ans de baisse, les cinq bailleurs sociaux regroupés au sein d’Oxalia (Cottage Social des FlandresHabitat Hauts-de-FranceLdevHabitat du Nord et Maisons & Cités) lancent une nouvelle offre à destination de ses locataires, en lien avec Placedesenergies.com. Une offre innovante qui redonne de l’air et du pouvoir d’achat aux locataires – et une grande première.

Nom de code : Ox’Energie. Initiative originale dans le monde de l’habitat social, le dispositif d’achats groupés d’énergie lancé le 29 juin dernier par Oxalia se veut une solution efficace pour faire sensiblement baisser les frais de gaz et d’électricité de ses clients.

« Agir pour les réduire répond parfaitement à notre mission qui consiste à offrir à chacun un mieux-vivre chez soi. En fédérant les forces des différents membres d’Oxalia, nous innovons pour favoriser le pouvoir d’achat de nos clients en les accompagnant dans l’optimisation de leurs charges », explique Christine Drapier , secrétaire générale d’Oxalia.

En lançant Ox’énergie, Oxalia fait tout simplement entrer l’économie collaborative dans l’univers de l’habitat social.

Misant sur la puissance de frappe d’un parc de 108 000 logements, le groupement veut permettre à ses 280 000 locataires  et à ses 1 465 collaborateurs de contrôler leurs dépenses énergétiques. Pour y parvenir, Oxalia a développé Ox’Energie en lien avec Placedesenergies.com, la plateforme nordiste implantée à Orsinval (59) et spécialisée dans le courtage et l’organisation d’achats groupés d’énergie.

Une première dans le secteur de l’habitat social

« Faire entrer cette pratique dans l’univers de l’habitat social est une première. Accompagnés par leur bailleur, les clients et collaborateurs du groupement accèdent en toute sérénité à une offre durable qui leur garantit un taux constant de réduction sur le prix du KWh de gaz naturel et d’électricité », fait valoir son président, Olivier Tainmont. Gratuite, l’offre est surtout redoutablement efficace pour réduire la note des ménages puisqu’elle permet d’obtenir immédiatement 17 % de remise sur le tarif réglementé des consommations de gaz, pendant 3 ans et 12 % sur le tarif réglementé des consommations d’électricité verte pour une durée illimitée. Mieux encore, l’offre de lancement prévoit de récompenser les 1000 premiers locataires  intéressés d’un mois d’abonnement gratuit pour l’électricité et de deux mois pour le gaz. Chacun des cinq bailleurs réunis au sein d’Oxalia relaie l’offre sur son propre site web : le Cottage Social des Flandres, Habitat Hauts-de-France, Ldev, Habitat du Nord et Maisons & Cités.

Souplesse et liberté

Durable, l’offre d’Oxalia repose sur le volontariat et se veut rapide, simple et sans engagement. A tout moment, chacun peut opter pour une autre formule ou revenir chez son précédent fournisseur, sans devoir régler de frais de désengagement. Les locataires restent libres de refuser ou d’adhérer à ces offres, tient à préciser le bailleur qui n’est fiché aucun objectif chiffré pour cette opération : quel que soit le nombre de foyers qui choisiront ce contrat, les avantages proposés restent garantis.

7 euros

C’est l’augmentation mensuelle de la facture énergétique moyenne entre 2016 et 2017.

(Baromètre Sofinscope)

Oxalia, qu’est-ce-que c’est ? 

108 000 logements, 280 000 personnes, 420 communes : Oxalia et les cinq bailleurs autonomes qu’elle fédère est le premier acteur de l’habitat social des Hauts-de-France. Riche de 1 465 collaborateurs, le bailleur social réalise un chiffre d’affaires de 544 millions d’euros et consacre 400 millions d’euros chaque année à la construction.

 Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *

RETOUR