bio eco

Le projet est de développer en Hauts-de-France une première bio-raffinerie qui permettra à partir de la valorisation de biomasses agricoles, de bio-déchets, d’algues…, de produire différents types de bio-ressources nécessaires à la transition de plusieurs types d’activités régionales vers un modèle circulaire. Dans ce modèle de bio-économie, la production d’ingrédients, de molécules et de matériaux est issue de sources renouvelables, et n’est pas liée aux ressources fossiles.

Deux grands segments seront visés en premier lieu:

  • Un grand nombre d’industries régionales par l’intégration dans leur process d’éléments issus de la chimie verte et des matériaux agro sourcés (comme par exemple les plastiques et composites innovants).
  • L’industrie agro-alimentaire en lien avec les enjeux forts de la nutrition et de la santé.

De façon à bien s’inscrire dans une démarche de type rev3, la bio-raffinerie sera elle-même un véritable parc d’activité de génération rev3, associant le plus possible des entreprises complémentaires entre elles selon les principes de l’écologie industrielle.

Les questions liées à l’énergie, à la mobilité et à la gestion et numérisation des données, feront l’objet d’une attention toute particulière dans la conception de la bio-raffinerie.

Ce développement va permettre de mettre en réseau les forces vives régionales (pôles de compétitivité et d’excellence, laboratoires de recherche, centres techniques..) autour d’un projet structurant à l’échelle des Hauts-de-France. Il répondra aussi aux demandes croissantes de l’ensemble du secteur manufacturier (BTP, plasturgie, construction de véhicules…) pour des produits ayant un impact environnemental et énergétique le plus réduit possible.

Notre ambition est que ce projet contribue à inscrire notre région parmi les territoires pilotes de la bio économie au niveau européen et International en renforçant la place que nous occupons déjà au niveau mondial avec des entreprises leader et les centres de recherche basés en Hauts-de-France.

*La bioéconomie c’est l’économie de la photosynthèse et plus largement du vivant. Elle englobe l’ensemble des activités de production et de transformation de la biomasse qu’elle soit forestière, agricole, et aquacole à des fins de production alimentaire, d’alimentation animale, de matériaux biosourcés, d’énergies renouvelables.

 Imprimer
RETOUR