Jeremy Rifkin, homme clé de la prospective mondiale, est l’auteur du livre intitulé la « Troisième révolution industrielle », ouvrage dans lequel il analyse l’étouffement de nos économies sous la dépendance des énergies fossiles et propose des solutions pour une croissance durable tout au long du XXIème siècle.

En étudiant les conditions qui ont déclenché les grandes révolutions économiques de l’histoire, il observe qu’elles se produisent à chaque fois que de nouvelles technologies de communication apparaissent et se conjuguent simultanément avec de nouvelles sources d’énergies (graphique ci-contre). Selon lui, la crise que nous connaissons aujourd’hui tient au fait que nous cherchons à restaurer ou prolonger artificiellement les « vieilles recettes » de la deuxième révolution industrielle, plutôt que de se projeter dans une Troisième révolution industrielle, fondée sur le couplage des technologies de l’Internet et des énergies nouvelles.

La disparition progressive des énergies fossiles

Selon Jeremy Rifkin : « Notre civilisation industrielle est à un tournant. Le pétrole et les autres énergies fossiles touchent à leur fin, tandis que les technologies issues de ces énergies ou alimentées par ces dernières sont devenues obsolètes.

Toute l’infrastructure industrielle fondée sur ces énergies fossiles est dans un état d’obsolescence avancée. Il en résulte une hausse dramatique des taux de chômage. Les gouvernements, les entreprises et les consommateurs sont submergés par les dettes, et les niveaux de vie s’effondrent. Un milliard d’êtres humains sont confrontés à la faim. Pire encore, les premiers signes du changement climatique, engendrés par ce modèle, font leur apparition, mettant ainsi en péril les capacités de survie de notre espèce.

Il devient de plus en plus évident que la seconde révolution industrielle est en train de disparaître, et que nous avons besoin d’un tout nouveau récit économique pouvant nous mener vers un avenir plus équitable et durable ».

La 2ème révolution industrielle est en train de disparaître, et nous avons besoin d’un tout nouveau récit économique pouvant nous mener vers un avenir plus équitable et durable.
Jeremy Rifkin

5 piliers pour (re)construire une économie durable

Tirer parti de ces nouvelles forces, plutôt que subir leur avènement désordonné, suppose d’agir de manière concertée, en partageant les perspectives. Pour y parvenir, Jeremy Rifkin identifie 5 piliers qui doivent être mis en œuvre simultanément :


Le développement des énergies renouvelables à grande échelle (champs éoliens, centrales photovoltaïques, énergies marines … )
La généralisation des énergies renouvelables à l’échelle de chaque bâtiment transformé en mini-centrales électriques
Le déploiement des technologies de stockage, par le biais de l’hydrogène ou d’autres moyens, dans chaque bâtiment et dans toute l’infrastructure, pour emmagasiner et réguler la production de ces énergies intermittentes
L’utilisation de la technologie de l’Internet pour transformer le réseau électrique en système intelligent de distribution décentralisée de l’énergie
La transformation de la flotte de transport en véhicules électriques rechargeables ou à piles à combustible, pouvant acheter ou vendre de l’électricité sur un réseau électrique intelligent

Lorsque les 5 piliers entrent en synergie et sont couplés à des progrès significatifs en termes d’efficacité énergétique, ils forment une nouvelle plateforme technologique indivisible qui permet d’augmenter considérablement la productivité des entreprises et des industries, de créer de nouvelles opportunités commerciales, de développer la création d’emplois, et d’atteindre des objectifs de développement durable ambitieux.

En savoir plus sur les piliers

RETOUR